Les Buffets-Philo de Déodat: une présentation.

Logo réalisé par Armand Ginabat

Les Buffets Philo redémarrent en octobre 2015 !!! Venez nombreux ... mais pas trop quand même !

Buffet-Philo mardi 6 octobre, 18h15 au foyer de l'internat.

Sujet : "Devons-nous sauver nos rêves ?"

Si tu es élève du Lycée Déodat, si tu as envie de t’exprimer dans un cadre convivial et respectueux, si tu es gourmand d’échanges et gourmand tout court, alors rejoins-nous au Buffet-Philo de Déodat.

On y échange des idées, on y parle des choses de la vie, parfois les idées s’emmêlent, mais toujours la courtoisie est de rigueur.

 Ni profs, ni élèves, seulement des individus qui échangent sur des questions de société. 

 Atelier  ouvert à tous les élèves du lycée Déodat de Séverac.

Retrouvez les contenus des Débats sur le Blog !

Animation : Véronique Clarysse, Mireille Galian

 

 

L’historique du  Buffet philo:

    A l’origine de cette aventure :

 - Tout d’abord une demande émanant des élèves eux-mêmes, d’un espace pour le débat philosophique, afin que leur parole y circule, en-dehors de tout académisme. 

-  Ensuite ma rencontre avec Mireille Galian, férue de débats philo,  ma participation à des débats en tant que clown performeur. Notre désir commun ensuite d’ouvrir cette démarche du débat aux jeunes de notre établissement.

- Pour finir, une volonté urgente, celle de sensibiliser à la philosophie une catégorie d’élèves que l’enseignement classique peut mettre en échec, la volonté que les intervenants se retrouvent dans un vrai dialogue. Une démarche politique en quelque sorte, instaurant l'échange d'idées, au moyen d'une parole vivante, d'une parole qui circule, qui s’écoute, qui se contredit et se charge d’enjeux véritables. Une pratique dite "nouvelle", pourtant aussi vieille que la philosophie elle-même.

Dans cette perspective de culture et d’expression, le projet de débat philo fut inscrit en juin 2010 dans l’axe culture du projet d’établissement. Cinq conditions furent énoncées à la création de cet atelier : De l’urgence pour le jeune adulte de se réapproprier la parole. De la nécessité ensuite d’instaurer un espace d’échange autonome et responsable. Du souci ensuite de favoriser l’écoute de l’autre dans le respect des différences. Du volontariat des participants. De l'importance de la transversalité (du général au technologique, du prébac au postbac).

    

Modifier le commentaire 

par VERONIQUE CLARYSSE le 06 oct. 2015 à 22:08

haut de page